Le centre de ressources régional sur l'orientation, la formation et l'emploi en Provence-Alpes-Côte d'Azur état | région | partenaires sociaux

L'actualité

Résultats : 572
Téléchargez le guide gratuit Onisep "Après la 2de générale et technologique", rentrée 2017
Voie générale pour viser l`université ou une grande école, voie technologique pour poursuivre des études en BTS, DUT, à l`université ou en écoles spécialisées, la classe de 1re est une étape importante dans les choix que vous allez faire. L`Onisep vous propose de téléchargez ce guide gratuitement.
CPA, CPF et mobilité européenne : quelles possibilités ?
La création du compte personnel d’activité (CPA) et la loi travail d’août 2016 introduisent plusieurs nouveautés en lien avec la mobilité européenne.
Cet article de Centre Inffo fait un tour d’horizon des opportunités pour valoriser son expérience à l’international, ou financer une formation à l’étranger.
http://orientactuel.centre-inffo.fr/CPA-CPF-et-mobilite-europeenne.html
Source : La lettre de l`Orientation Orientactuel - Centre Inffo - avril 2017
Serious game "Passe World"
Envie de changer d’air ? L’idée de partir vous trotte dans la tête depuis un moment mais vous hésitez encore ? Partir à l’étranger est une expérience formatrice et enrichissante…
Passe World est un serious game, réalisé par le CRIJ Rhône-Alpes dans le cadre du FEJ Mobilité Internationale qui permet d’explorer les chemins qui mènent à l’international.
Le but du jeu est simple : accomplir les missions qui sont proposées pour faire les bons choix pour un projet de mobilité réussi.
La CPU, son équivalent espagnol la CRUE et la CDEFI ont signés un accord visant la création d`une université franco-espagnole
Le 20 février 2017, en présence de François Hollande et du Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, lors du sommet franco-espagnol organisé à Malaga, la Conférence des Présidents d`Université (CPU), la Conférence des Recteurs d`Université Espagnole ( son équivalent espagnol) - et la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d`ingénieurs (CDEFI) ont signés un accord visant la création d`une université franco-espagnole, ainsi que la mise en place d’un comité d’orientation visant à définir les objectifs précis de cette future Université. La signature de cet accord à Malaga fait suite à un protocole d’accord signé à Madrid le 20 novembre 2015 par la CPU et par la CRUE et à une réunion entre les deux Conférences, le 13 juillet dernier.
Le comité d`orientation se compose des représentants des universités et écoles espagnoles et françaises parties prenantes de l’accord, ainsi que des représentants des ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et des Affaires étrangères des deux pays.
Dans une interview donné à AEF, Jacques Comby (Président de Lyon-III et de la commission des relations internationales et européennes de la CPU) à déclaré que l`objectif "est de rapprocher les universités des deux pays et de mieux organiser les collaborations", à l`image des universités franco-allemande et franco-italienne. "Il s’agit de construire l’Europe des universités du Sud". Ainsi que de "créer notamment des co-diplomations dans tous les domaines, entre universités et écoles d’ingénieurs" et de "développer les programmes de recherche et renforcer les capacités à déposer des projets communs" au niveau européen.
Nous sommes au début de ce projet qui a vocation à se développer", sur la base d’un "noyau dur" d’établissements, poursuit-il, indiquant que "les universités de Pau, Montpellier, Lorraine et Perpignan ont été particulièrement actives". Côté espagnol, on retrouve notamment l’université Complutense de Madrid, l’université de Barcelone ou encore celle de Valence.
Il salue l’action de Mohamed Amara, président de l’université de Pau et coordinateur du projet et de l’ancien président de la CRUE, Manuel Lopez.
Publication de "Éclairages et Synthèses #29; la place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs" de Pôle Emploi
Dans "Éclairages et Synthèses #29" (publié le 27/02/2017), Pôle Emploi nous propose de découvrir la place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs
"La multiplication des outils numériques destinés à faciliter le rapprochement de l’offre et de la demande d’emploi n’a pas pour autant modifié en profondeur les pratiques de recrutement des entreprises.
Celles-ci continuent d’accorder une place majeure aux démarches plus informelles de repérage des candidats : la mobilisation du réseau (67% des employeurs font appel à leurs relations personnelles ou professionnelles, et 47% puisent parmi les personnes ayant déjà travaillé dans l’entreprise) ou le recours aux candidatures spontanées (64% des employeurs). Les canaux relevant du «marché du placement » viennent en second rang : 55% des employeurs recherchent directement des candidatures, essentiellement par des moyens en ligne (diffusion d’offres, utilisation des réseaux sociaux, consultations de Cvthèques), et 40% font appel à un intermédiaire du marché du travail public ou privé. Ces pratiques de recrutement varient cependant sensiblement selon la taille de l’entreprise. Les petites entreprises privilégient largement le réseau, tandis que les entreprises de plus grande taille (au-delà de 50 salariés) sollicitent aussi bien le marché que leur réseau et mobilisent plus souvent les outils en ligne. Lorsque les recruteurs décident de publier une offre d’emploi sur internet pour trouver des candidats, c’est avant tout sur le site internet de Pôle emploi qu’ils le font (69% des établissements)".
Cette publication est consultable en ligne à l`adresse URL suivante
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur L'Europe s'engage en France Action co-financée par l'Union Européenne Erasmus