Le centre de ressources régional sur l'orientation, la formation et l'emploi en Provence-Alpes-Côte d'Azur état | région | partenaires sociaux

Les aides

Garantie Jeunes

Financeur(s)
Ministère du travail -
Public visé
Jeune 16-25 ans -
Thème(s)
Se former, se qualifier - S'insérer sur le marché du travail -
Concernés
Pour bénéficier de la garantie jeunes, il faut :
  • avoir au moins 16 ans et au plus 25 ans
  • soit ne pas vivre chez ses parents, soit vivre chez ses parents, mais sans recevoir d'aide financière de leur part.
  • ne pas être étudiant ou suivre une formation ou occuper un emploi.
  • être sans ressources ou avoir des ressources ne dépassant 472,37 €.
  • simultanément ou au préalable intégrer un PACEA et donc effectuer un diagnostic initial, réalisé entre le conseiller de la mission locale et le jeune. L'engagement dans le PACEA se matérialise par la signature d'un contrat avec la mission locale.
Présentation
La garantie jeunes permet d'accompagner les jeunes en situation de grande précarité vers l'emploi ou la formation. C'est une modalité spécifique du parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie (PACEA). Pour la mettre en œuvre, un contrat est signé entre le jeune et la mission locale. Ce dispositif s'accompagne d'une aide financière d'un montant maximum de 472,37 € per mois.
 
La garantie jeunes fait l'objet d'objectifs définis avec le jeune ainsi que d'une évaluation et peut comporter :
  • des périodes de formation,
  • des mises en situation en milieu professionnel,
  • des actions spécifiques dans le cadre de l'accompagnement social et professionnel,
  • des actions portées par d'autres organismes susceptibles de contribuer à l'accompagnement.
 
Le contrat est conclu pour 1 an. Cette durée peut être prolongée jusqu'à 6 mois.
 
Le contrat d'engagements prend fin :
  • lorsque l'autonomie du jeune est considérée comme acquise (au vu des évaluations ou de l'évolution de la situation du jeune),
  • ou lorsque son bénéficiaire atteint son 26e anniversaire.
Il peut être rompu :
  • à la demande expresse de son bénéficiaire,
  • en cas de manquement du bénéficiaire à ses engagements contractuels.
En cas de manquement du bénéficiaire à ses engagements contractuels, la mission locale invite le jeune à fournir ses explications. Elle peut procéder à la résiliation du contrat, qui doit être motivée. Cette décision lui est notifiée par lettre recommandée avec accusé de réception.
Démarche
Pour pouvoir bénéficier de la garantie jeunes, il faut s'adresser à la mission locale du lieu de résidence du bénéficiaire.
Un référent de la mission locale analyse sa situation, ses demandes, ses projets et ses besoins.
Il formalise ensuite un diagnostic identifiant et valorisant les compétences.
Le contrat d'engagements est signé au plus tard 1 mois après le diagnostic. Il mentionne  notamment :
  • les phases du parcours, leurs objectifs et leur durée,
  • les engagements de la mission locale,
  • les engagements du bénéficiaire (participation active aux différentes actions prévues lors des phases d'accompagnement, sincérité et exactitude des informations communiquées),
  • l'attribution d'une allocation, son montant et sa durée prévisionnels.
Le contrat peut être modifié en fonction des évaluations ou de l'évolution de votre situation.
Contact
Dernière mise à jour : 23/06/2017
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur L'Europe s'engage en France Action co-financée par l'Union Européenne Erasmus