Le centre de ressources régional sur l'orientation, la formation et l'emploi en Provence-Alpes-Côte d'Azur état | région | partenaires sociaux

Rechercher

Un acteur, une formation, une offre certifiante, un métier, une aide.

L'offre régionale de formation

Titre professionnel monteur/monteuse audiovisuel

Centre de Formation Professionnelle des Métiers du Son
10 B avenue Alexandre Ansaldi
13014 MARSEILLE-14e ARRONDISSEMENT
Sessions
Contact
JEANNETTE Patrick
04 91 67 20 27
cfpms@free.fr

Pour la réalisation des montages, il utilise un poste de montage informatique équipé d'un système d`exploitation (Windows ou Mac OS) et de logiciels professionnels de montage, complété par des logiciels de traitement d'images et de son, d'outils de correction colorimétriques et de compositing (« composition » de séquences d'images et d'animations 2D/3D).
Le monteur peut intervenir dans un contexte de diffusion de l'information et d'actualités : chaînes de télévision généralistes ou d'information, chaînes thématiques, diffuseurs de contenus d'infos sur internet. Sous la contrainte d'un temps imposé et en suivant les indications d'un journaliste, il réalise des sujets courts (tels des spots info, des reportages, des portraits) pour des JT, des magazines, des chaînes de sport. Il peut effectuer le montage de produits courts qui ont une visée commerciale : bandes annonces de programmes, spots de parrainage et de publicité, clips vidéo (vidéogrammes). Le monteur réalise également des produits en vue d'une diffusion sur le web via des plates-formes et hébergeurs de vidéos.
Il utilise différents outils de correction et de trucages d'images (défauts visuels et techniques) afin de modifier et d'améliorer les séquences d'un montage. Pour perfectionner l'esthétique d'un produit ou dans un but créatif, il peut se servir de logiciels de compositing ou d'animation graphique.
Le monteur audiovisuel, avec de l'expérience professionnelle, peut collaborer à des montages plus importants, tels des reportages, des films documentaires, des films institutionnels, des séries et des fictions TV.
Le monteur audiovisuel a une certaine autonomie dans les phases techniques et créatives de son activité. En fonction de la structure de l'entreprise et des projets, il est en relation avec d'autres professionnels : réalisateur, journaliste, rédacteur, assistants techniques de labo numérique, monteur son, ingénieur du son/mixeur, étalonneur ou coloriste.
L'emploi s'exerce dans une société de postproduction, d'une chaîne de TV nationale ou régionale, généraliste ou thématique, une agence de communication ou un service de communication intégré d'une entreprise, une agence de services spécialisés web. Il nécessite une station assise prolongée et un travail de façon continue face à des écrans et souvent dans un environnement à luminosité réduite. Selon le type d'activité, les horaires peuvent être très variables et parfois avec un rythme soutenu en particulier dans le domaine de l'information. L'activité s'exerce souvent avec des contrats de travail soumis au régime de l'« intermittence du spectacle », ou parfois de l'auto-entreprenariat.

Matières Description du programme de la formation (méthodologie des outils et des montages virtuels, technologie vidéo numérique) - Apprentissage aux montages et exports - Traitement de son en montage - Montages vidéo - Montages de reportages en conditions réelles - Montages, habillages et étalonnages des mixages - Les métiers et les chaines de productions, les modes de diffusions - Aspects juridiques - L’informatique audiovisuelle - Les fondamentaux du numérique - Le stockage et les réseaux - Maitrise d’une station de montage virtuelle - Capacité de compréhension et de réflexion liés aux aspects artistiques du montage - Optimisation des espaces de travail - Création du projet - Dérushages, (différents types de rushs pour pratiquer plusieurs styles de montages) - Reportages, magazines documentaires - Les étapes du travail - Les critiques de choix des plans - Les règles classiques de rapport - La construction du récit audiovisuel - Le rythme et la ponctuation du film - Les aspects expressifs du montage - Maitriser la retouche d’images.

Conditions d'entrée
Le candidat devra d’abord s’inscrire auprès du CFPMS par mail ou par courrier et transmettre un dossier de candidature avec : Fiche de prescription + Copie du diplôme du Baccalauréat et son originale pour vérification + CV + Lettre de motivation + carte d’identité + attestation de sécurité sociale + 2 Photos + 2 enveloppes timbrées Epreuves d’admissibilité : Epreuves écrites (informatique / cinématographie) Epreuves pratique (informatique) Epreuves orale sur (la prévention des risques auditifs, la sacem, le piratage de la musique, les logiciels dédiés au montage. Attention : un sujet sera tiré au sort lors de l'entretien pédagogique. Entretien avec le conseil pédagogique pour valider les pré-requis, faire le profil de compétence et pour aider le candidat à effectuer ses démarches auprès des différentes institutions.

Modalités de recrutement
Tests d'entrés et entretien pédagogique

Modalités pédagogiques
Maîtriser les différents logiciels de montage (final cut pro apple, adobe premiere CC, media composer AVID ainsi que tous les périphériques nécessaires au montage.

Transport
Métro ligne 1 descendre à Saint Just prendre le bus 53 arrêt Iris/Flamants Métro ligne 1 descendre à Malpassé prendre le bus 38 arrêt Iris/Flamants

Accès handicapés
oui

Éligibilité de cette formation au compte personnel de formation pour tous les publics

Code CPF 242445 - Caisse des dépôts
Validité du 20190102 au 00000000 - Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Branches professionnelles : toutes

Pour plus d'information sur les diplômes et certifications:

Plus d'informations sur le métier:

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur L'Europe s'engage en France Action co-financée par l'Union Européenne Erasmus