Le centre de ressources régional sur l'orientation, la formation et l'emploi en Provence-Alpes-Côte d'Azur état | région | partenaires sociaux

L'actualité

Résultats : 516
Aide à l`embauche d`un jeune en Parcours Emploi Compétences Jeunes (PEC Jeunes)
Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », les employeurs du secteur non marchand peuvent bénéficier d’une aide financière lorsqu’ils recrutent un jeune âgé de moins de 26 ans ou un jeune reconnu travailleur handicapé, jusqu’à 30 ans inclus en contrat Parcours Emploi Compétences Jeunes (PEC Jeunes).

De quoi s’agit-il ?
L’aide à l’insertion professionnelle attribuée à l’employeur qui recrute en Parcours Emploi Compétences un jeune de moins de 26 ans ou un jeune reconnu travailleur handicapé jusqu’à l’âge de 30 ans inclus, s’élève pour 2020 à 65 % du SMIC.

Dans le cadre du PEC Jeunes, le contrat de travail doit remplir les critères suivants :
- un CDD ou un CDI,
- une durée minimale de 6 mois renouvelables dans la limite de 24 mois,
- un minimum hebdomadaire de 20 heures.

Ce contrat permet à des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles de s’engager dans une expérience professionnelle avec un accompagnement tout au long de son parcours tant par l’employeur que par le service public de l’emploi.

Qui peut en bénéficier ?
Vous pouvez recruter une personne en PEC Jeunes si vous êtes employeur du secteur non-marchand. Vous vous engagez à accompagner le bénéficiaire et serez sélectionné par le service public de l’emploi en fonction de votre capacité à proposer un parcours insérant. Vous devrez par exemple désigner un tuteur ou encore mettre en place une formation obligatoire.

Comment en bénéficier ?
Pour recruter une personne en PEC Jeunes, adressez-vous à Pôle emploi, à la mission locale ou au Cap emploi de votre territoire

Soucre : travail-emploi.gouv.fr
Mesures de soutien aux structures de l`ESS
Afin de faire face à la crise sanitaire, la synthèse des mesures en faveur des structures de l`ESS a été publiée le 30 octobre 2020. Outre les mesures présentées, elles met en avant les points de contact ainsi que les informations utiles.

Source : economie.gouv.fr
E-commerce : des offres préférentielles pour permettre aux commerçants de poursuivre une activité
Dans un contexte de mobilisation générale pour ralentir la propagation de l’épidémie du covid-19 et limiter les déplacements, le commerce « physique » est soumis à de fortes restrictions. Dans ce contexte, la vente en ligne doit être favorisée.

Ces solutions sont de nature à permettre à de nombreux Français de se nourrir et de résoudre certains défis de la vie quotidienne, malgré les contraintes imposées par le confinement, la maladie ou l’isolement.
Elles peuvent aussi permettre à certains commerçants, notamment les plus petits d’entre eux très durement touchés par la crise, de maintenir une activité malgré tout.

- Le Gouvernement a d’ores et déjà ainsi mis en ligne un guide à destination des petites entreprises, afin qu’elles mobilisent au mieux les outils numériques à leur disposition dans cette situation exceptionnelle.
- Un appel a en outre été lancé aux acteurs du numérique (places de marché, services de livraison, services de paiement…) pour mettre à disposition une offre gratuite ou à des tarifs préférentiels, à destination des commerçants de proximité touchés par la crise.
- Les offres destinées notamment aux commerçants de proximité et qui ne prévoient pas d’engagement des vendeurs sont présentées ICI

A noter : Le recensement des offres n’est pas exhaustif. Il rassemble les premiers acteurs qui nous ont fait parvenir des offres préférentielles sans engagement et destinées aux commerçants de proximité. Nous invitons tous les acteurs qui le peuvent à publier sur leur site des offres préférentielles dans cette période difficile pour les TPE/PME. Vous pouvez aussi demander le référencement de votre offre sur francenum.gouv.fr ou sur le site de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD).

Source : economie.gouv.fr
Numéro spécial d’information sur les mesures d’urgences pour les entreprises et les associations en difficulté
Depuis le lundi 2 novembre à 9h, un numéro spécial d’information sur les mesures d’urgences pour les entreprises en difficulté est effectif : le 0806 000 245. Il sera accessible du lundi au vendredi de 9 à 12 heures puis de 13 à 16 heures.

Pour informer les professionnels, dont l`activité doit faire face à la crise du Covid-19, un nouveau numéro d’appel est mis en place : le 0806 000 245.L` appel est non surtaxé. Il s`agit du prix d’un appel local.

Ce numéro d’appel est conçu pour renseigner et orienter les professionnels vers les aides d’urgences mises en place :
- les reports de charges ou d’impôts,
- les prêts garantis par l’État ,
- le fonds de solidarité,
- L`activité partielle, etc.

Ce service est assuré conjointement par :

- la direction générale des finances publiques (DGFiP) ,
- l’Urssaf.
Elles mobilisent, chacune, deux centres d’appels afin de mener à bien cette mission d’information.

Le numéro 0806 000 245 s`inscrit en complément de la plateforme internet déjà existante : Coronavirus COVID-19 : Les mesures de soutien aux entreprises

Source : economie.gouv.fr
Accompagnement Intensif des Jeunes (AIJ)
L’accompagnement intensif des jeunes (AIJ) est un dispositif mis en place par Pôle emploi pour aider les jeunes à retrouver plus rapidement un emploi. Un conseiller Pôle emploi spécialisé utilise des méthodes d’accompagnement pour vous apprendre à mettre en avant vos points forts et vos atouts, pour vous enseigner les différentes techniques de recherche d’emploi, pour vous aider à comprendre les attentes des recruteurs ou encore pour élargir vos cibles professionnelles.

Deux types d’accompagnements sont proposés :
- en collectif sous forme de club
- en individuel.

Pour bénéficier de cet accompagnement, vous devez :
- être inscrit comme demandeur d’emploi,
- avoir moins de 30 ans,
- rencontrer des difficultés pour trouver/retrouver un emploi,
- être motivé, volontaire et disponible pour être accompagné de façon intensive dans ces démarches.

Contactez votre conseiller Pôle emploi qui vous indiquera, en fonction de votre profil et de votre situation, si l`accompagnement intensif est adapté à votre situation.

Pour en savoir plus sur le dispositif AIJ et être accompagné dans vos démarches, consultez le site de Pôle emploi

Source : economie.gouv.fr
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur L'Europe s'engage en France Action co-financée par l'Union Européenne Erasmus