Le centre de ressources régional sur l'orientation, la formation et l'emploi en Provence-Alpes-Côte d'Azur état | région | partenaires sociaux

L'actualité

Résultats : 452
Focus sur: la Garantie Jeunes
Depuis le 1er janvier 2017, et après une période d’expérimentation dans plusieurs départements, la Garantie jeunes est généralisée à toute la France et Territoires outre-mer. Petit focus sur cette Garantie Jeunes.
La Garantie Jeunes c`est quoi?
La Garantie jeunes se compose à la fois :
de l’assurance de bénéficier d’un accompagnement intensif vers l’emploi et l’autonomie, à travers la mise en œuvre, en fonction des besoins et du projet du jeune, de périodes de formation, de mises en situation professionnelle, etc ;
• et d’une garantie de ressources qui vient en appui de cet accompagnement. Le bénéficiaire perçoit une allocation forfaitaire mensuelle d’un montant maximal de 470,95€. L’allocation est dégressive à partir de 301 € nets de ressources d’activité perçues par le jeune (par exemple : revenus de travail ou indemnité de chômage), pour être nulle à 80 % du Smic brut. La Garantie jeunes ne fait pas perdre au jeune le bénéfice des aides qu’il pouvait percevoir par ailleurs (par exemple, une allocation de logement), sauf exceptions (par exemple, l’allocation n’est cumulable ni avec l’indemnité de service civique, ni avec la prime d’activité).
La Garantie jeunes constitue l’une des modalités, la plus intensive, du parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA). Mais comme son nom l`indique, il s`agit d`un "parcours contractualisé", c’est-à-dire que le jeune prend des engagements précis et doit être prêt à s’investir sur la durée. Si les engagements pris ne sont pas respectés, une suspension du paiement de l’allocation peut être décidée.
A qui s`adresse t`elle?
Aux jeunes :
- âgés de 16 ans à moins de 26 ans ;
- qui ne sont ni en emploi, ni à l’école, ni en formation ;
- qui vivent hors du foyer de leurs parents ou au sein de ce foyer sans recevoir de soutien financier de leurs parents ;
- et qui sont en situation de grande précarité (leurs ressources éventuelles ne doivent pas excéder un niveau actuellement fixé à 470,95€).
Comment en bénéficier ?
Les jeunes qui souhaitent bénéficier du dispositif Garantie Jeunes doivent se tourner vers la mission locale de leur domicile (vous pouvez consulter la liste des Missions Locales de PACA à l`adresse URL suivante. Celle-ci les aide à constituer un dossier qui sera ensuite étudié par une commission.
Lorsque le dossier de demande de garantie jeunes est accepté, le bénéficiaire signe un contrat d`un an avec la mission locale. Il est ensuite possible de demander le renouvellement du contrat.
Si vous souhaitez en savoir plus sur ce dispositif, vous pouvez consulter la page dédiée sur le site Internet du Ministère du Travail, de l`Emploi, de la Formation Professionnelles et du Dialogue Social
L`Université de Toulon multiplie les contacts avec des universités américaines dans le but de formaliser de nouveaux partenariats
Depuis la nomination d’une chargée de mission « monde anglophone », l’Université de Toulon (UTLN) et son Service des relations internationales multiplient les accords et contacts internationaux. Surtout avec les universités américainces depuis 2016.
Ainsi, l’établissement universitaire varois compte 135 établissements partenaires Erasmus + en Europe et 48 accords de coopération. Avec les établissements au Brésil, en Chine, en Ukraine, au Vietnam, en Malaisie, en Palestine. Rien qu’en Amérique du Nord, 21 accords ont été signés.
Depuis le début de l’année 2016, l`UTLN a d`ailleurs déjà reçu quatre délégations américaines sur le campus de La Garde. Un premier contact a notamment été formalisé avec la Mercer University (Macon, Géorgie) le 2 décembre dernier. Fin mai, suite à une requête de Cindy Greenman, responsable du programme en juricomptabilité et investigation des fraudes à la prestigieuse Université Embry-Riddle (Prescott, Arizona), l’Université de Toulon a accueilli une délégation de vingt-cinq étudiants et trois enseignants spécialisés dans l’aéronautique.
Par ailleurs, en tant que membre du Pôle Mer Méditerranée, l’université a aussi participé à l’accueil, en mars dernier, de membres du cluster « The Marine Alliance » -dont fait partie le MiraCosta College- sur le nouveau site de la DCNS à Ollioules. Composé d’entreprises et organisations liées à l’industrie maritime, il représente 14 secteurs d’activités incluant l’aquaculture, la désalinisation, les technologies de l’eau, la construction navale, la sûreté et la sécurité maritime, la plaisance, la biomédecine et les sciences de la mer.
Enfin, L’UTLN et l’Université d’Auburn en Alabama (Avec 28 290 étudiants, l’Université d’Auburn est l’une des plus importantes de son État) ont récemment signé un accord prévoyant l’échange d’étudiants. Après avoir accueilli durant trois semaines, en mars, une enseignante pour un cours de civilisation aux étudiants de la licence 3 LLCE, l’UTLN en recevra un autre au sein de l’UFR Lettres et Sciences humaines.
Source: lamarsaillaise.fr
La DARES publie une étude sur les contrats de génération de 2013 à 2015.
Selon une étude de la DARES, publiée en décembre 2016 (dans DARES Résultats n°082), les embauches en contrat de génération pour la période de 2013 à 2015 sont en baisse depuis fin 2014. "59 000 demandes d’aides en « contrat de génération » ont été déposées par 35 000 entreprises au titre de l’embauche de jeunes réalisées entre 2013 et 2015. 49 000 ont été validées (83%) et ont donné lieu à la signature effective d’un contrat de génération.
La répartition sectorielle des entreprises bénéficiaires et le profil des salariés en contrat de génération sont restés stables entre 2013 et 2015. Le commerce, l’industrie et la construction sont les principaux secteurs utilisateurs du dispositif.
Le profil type du binôme en contrat de génération associe un jeune homme ouvrier, déjà présent dans l’entreprise avant son embauche en CDI, et un homme senior titulaire d’un emploi plus qualifié. 21% des contrats de génération de 2013 et de 2014 ont été rompus au cours de leur première année, et 20 % des contrats de 2013 ont été rompus au cours de leur deuxième année, le plus souvent du fait du départ du jeune. Ces taux de rupture sont inférieurs à ceux constatés pour les contrats à durée indéterminée ordinaires pour les jeunes de 15 à 24 ans."
Vous pouvez consulter cette étude complète, à l`adresse URL suivante
(Source: DARES résultats n°082 de Décembre 2016.)
Focus sur: Bob Emploi
Plate-forme indépendante construite par l`ONG Bayes Impact, le projet "Bob Emploi" est parti d`une idée simple : permettre à chaque individu de bénéficier d`un accompagnement sur mesure en utilisant les algorithmes pour identifier les meilleures solutions pour chaque profil.
Bob Emploi fonctionne donc en proposant des recommandations aussi personnalisées que possible aux chercheurs d`emploi dans le but de les aider à avancer dans leur recherche. Ces recommandations sont de deux types : les solutions stratégiques ("Avez-vous pensé aux contrats en freelance ?") et les actions simples et concrètes qui seront proposées chaque jour aux chercheurs d`emploi pour les mettre en œuvre ("Lire cet article sur comment envisager un passage en freelance"). Ainsi, un algorithme analyse les données du marché du travail ainsi que des millions de parcours de recherche d`emploi afin de permettre à chacun de bénéficier des bons conseils au bon moment de façon personnalisée. A ce jour, 500 recommandations ont étés créées, notamment grâce aux contributions de chercheurs d`emploi, de conseillers Pôle Emploi, mais aussi d`individus provenant de tous horizons.
L`accompagnement sur "Bob Emploi" s`articule autour de 3 actions:
- Obtenir un plan d`action sur mesure: Le profil du demandeur d`emploi est croisé avec le marché du travail afin de l`aider à identifier comment booster sa recherche d`emploi.
- Recevoir de nouveaux conseils chaque jour: Tous les jours, le demandeur d`emploi reçoit des actions concrètes lui permettant de bosster sa recherche.
- Découvrir de nouveaux métiers à son image: En interagissant avec l`application, le candidat améliore la pertinence des recommandations qui lui sont faites, l`algorithme s`adaptant, à chaque interaction.
Vous souhaitez vous inscrire et bénéficier de l`aide de "Bob Emploi", rendez-vous sur le site Internet bob-emploi.fr
La Commission Européenne lancera un nouveau dispositif en faveur des jeunes apprentis en 2017: l`ErasmusPro
"Lorsqu’il s’agit de mobilité à des fins d’apprentissage, les apprentis sont encore sous-représentés", regrette la Commission européenne, le 7 décembre 2016. "Malgré l’incidence positive démontrée, seul un nombre réduit d’apprentis passe du temps à se former dans un autre État membre et même dans ce cas, la période est généralement très brève (un mois en moyenne)."
"En 2017, la Commission lancera `ErasmusPro`, une nouvelle activité du programme Erasmus + consacrée aux stages de longue durée en entreprise à l’étranger (6-12 mois)", affirme l’institution européenne, le 7 décembre 2016. "Outre les 650 000 apprentis qui bénéficieront de la mobilité au titre d’Erasmus +, ces mesures ouvriront la possibilité, pour 50 000 jeunes supplémentaires, d’effectuer au moins 6 mois de leur apprentissage dans un autre État membre au cours de la période 2017-2020", ajoute-t-elle."ErasmusPro", une nouvelle activité du programme Erasmus + pour permettre à des jeunes d’effectuer une part de leur apprentissage à l’étranger.
Une trentaine de centres de formation d’apprentis, dont 16 en France, expérimentent déjà les mobilités de longue durée. Il s’agit de la mise en œuvre du projet européen initié par l’eurodéputé Jean Arthuis.
Source: AEF
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur L'Europe s'engage en France Action co-financée par l'Union Européenne Erasmus