Publications : Emploi, métiers, secteurs d'activité

image d'une publication

Quelles sont les mutations économiques ou technologiques à l’œuvre en région et dans ses filières stratégiques ? Comment évolue le marché du travail ? Quels sont les métiers en tension ? Quels seront les métiers de demain ?

L’emploi, les métiers et les secteurs d’activité font partie des objets fondamentaux d’observation du Carif-Oref. Les investigations conduites sur ces sujets permettent de questionner le profil des actifs (en emploi ou demandeurs d’emploi), les conditions d’emploi (type de contrats, durée du temps de travail…), les conditions de travail (salaires, contraintes professionnelles…), les compétences mobilisées et leurs évolutions. D’autres études nous amènent à approfondir le suivi des politiques de l’emploi ou les modalités de gestion des ressources humaines par les entreprises.

Ces travaux sont ainsi à la disposition des décideurs pour mieux penser le développement économique des territoires et pour anticiper son impact sur les besoins futurs de compétences comme celui des transitions écologique ou numérique... C’est notamment le cas pour les branches professionnelles et les OPCO (anciennement OPCA) pour qui les questions de métiers et de qualifications restent prégnantes.

C’est dans cet état d’esprit que le Carif-Oref pousse plus avant des travaux sur des secteurs ou métiers particuliers, comme le sanitaire et social, l’économie sociale et solidaire, l’économie verte ou les métiers de la mer.

Métiers en tension

Depuis plusieurs années, le Carif-Oref Provence - Alpes - Côte d’Azur produit de la connaissance sur la thématique des métiers en tension, afin d’outiller les décideurs, opérateurs, entreprises, personnes en recherche d’emploi… nombreux à s’intéresser à cette problématique cruciale mais complexe pour fluidifier le marché du travail, sur notre territoire.

De nombreux travaux ont ainsi étaient réalisés, qu’ils s’agissent de diagnostics sur les métiers en tension dans le domaine de la production, dans le domaine des services ou encore des métiers porteurs dans les filières économiques régionales.

Plus récemment, le Carif-Oref a réalisé un Panorama régional des métiers en tension, offrant une lecture statistique rénovée, enrichie et des éclairages opérationnels pour caractériser le déséquilibre offre et demande d’emploi. Exploitant le nouveau dispositif de mesure des tensions sur le marché du travail, élaboré par la Dares et Pôle emploi, ce Panorama répond à diverses questions telles que : À quels domaines professionnels appartiennent les métiers les plus en tension en région ? Ces derniers sont-ils les mêmes qu’au niveau national ? Quels sont les métiers en tension persistante ? Les tensions dans les départements sont-elles comparables au niveau régional ? Quels sont les facteurs à l’origine des tensions selon les métiers ?...

Afin d’accompagner les acteurs de l’EFOP dans l’appropriation des données, analyses, enjeux et préconisations formulées, le Carif-Oref intervient auprès d’eux dans différents cadres d’échanges et de concertation, en région voire au niveau national.

 

Métiers de la mer

Dans le cadre de la Commission spécialisée du Conseil maritime de façade de Méditerranée, dédiée à l’emploi et à la formation aux métiers de la mer, deux groupes de travail ont été créés en juillet 2021 : le GT Brevet initiation mer (BIMER) et le GT Observatoire des métiers de la mer. Les membres qui les constituent sont issus de structures institutionnelles ou du monde économique des trois régions : Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse.

Le GT Observatoire de la mer est chargé d’appuyer les travaux de la commission avec l’ambition de :

  • Partager la connaissance du marché du travail maritime, rendre plus lisible son fonctionnement et engager une vision prospective ;
  • Identifier les leviers et les freins à l’adéquation formation-emploi.

Le Carif-Oref, appuyé par ses homologues d’Occitanie et de Corse, vient en appui de la commission en animant ce groupe de travail et en menant à bien les travaux commandités par ses membres sur l’évolution des métiers, des compétences et des formations de la filière maritime, notamment à travers la transition écologique.

 

Transition écologique

La prise en compte de la dimension environnementale est transversale à notre économie, à nos modes de vie.

La transition écologique, évolution vers un nouveau mode économique et social, correspond à l’adaptation de nos modes de consommation, de production, de travail et de vivre ensemble. Elle peut prendre diverses formes (transition énergétique, industrielle, agroalimentaire, nouveau mode d’urbanisme, de transport, de fiscalité…) pour répondre aux enjeux tels que le changement climatique, la rareté des ressources naturelles, les dérèglements sanitaires et environnementaux…

La transition écologique régionale induit des évolutions dans les activités économiques et dans les métiers exercés de manière à pouvoir répondre aux enjeux de développement durable. La Région s’engage notamment à développer la formation pour relever les défis liés au changement climatique.

Le Carif-Oref a pour mission, depuis de nombreuses années, l’observation des mutations économiques liées aux enjeux de la transition écologique : économie verte, transition énergétique, smart grids…

Bibliothèque d'études

Zoom métiers en tension

Parmi les 54 métiers en tension structurelle en région, ceux qui se rapportent à la filière économie verte :

  • Ouvriers qualifiés des TP, du béton et de l'extraction
  • Ouvriers de l'assainissement et du traitement des déchets
  • Menuisiers et ouvriers de l'agencement et de l'isolation
  • Techniciens et chargés d'études du BTP
  • Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance et de l’environnement
  • Dessinateurs en BTP
  • Chefs de chantier, conducteurs de travaux (non cadres)
  • Ingénieur du BTP, chefs de chantier et conducteurs de travaux (cadres)

 

 

 

Sanitaire et social

Depuis plus de quinze ans, la mission d’observation des métiers et des formations du secteur de la santé et du travail social du Carif-Oref produit des connaissances afin d’outiller au mieux le service des formations sanitaires et sociales de la Direction de l’emploi, de la formation et de l’information aux métiers (Defim) du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Dans cette optique, des panoramas statistiques (régionaux ou départementaux) sont régulièrement publiés afin de mettre à disposition des acteurs de ces secteurs les dernières données disponibles.

En 2021 et 2022, ceux-ci sont enrichis d’études thématiques permettant de rendre compte des grandes évolutions que rencontrent les professionnels de ces secteurs en termes de métiers et de compétences dans un contexte institutionnel en pleine mutation.

Consulter les études et publications

 

Economie sociale et solidaire

En 2021, la DREETS, en charge de l’Économie sociale et solidaire, a souhaité que le Carif-Oref l’accompagne pour mettre en œuvre ses politiques de développement du secteur.

Contexte et objectif

Cet accompagnement se traduit notamment à travers le dispositif DLA et de ses instances de décision :

  • Le Comité régional stratégique du DLA (le CosTRAT) ;
  • Le Comité d’orientation du CosTRAT.

La mission se compose de quatre axes de travail :

  • Le CosTRAT : assurer le secrétariat et la co-animation des réunions ; rédiger les numéros de la lettre d‘information de l’ESS ;
  • La cartographie : faire un recensement des acteurs de l’accompagnement de l’ESS ;
  • Le comité d'orientation : accompagner le CosTRAT à la création du Comité d’orientation et en assurer la co-animation;
  • Co-organiser le séminaire annuel des DLA.

 

Toutes les newsletters

 

Cartographie des acteurs de l’accompagnement de l’ESS

Consulter

 

OPCO

La réforme de la formation professionnelle 2018 a impulsé l’émergence de nouveaux acteurs et l’évolution du rôle des acteurs de la formation dans ce nouvel environnement. La question des mutations économiques et de l’évolution tant quantitative que qualitative des métiers, ravivée par la crise, est au cœur des mesures des Plans de relance et de réduction des tensions de recrutement.

Cette question entre pleinement dans le champ des nouvelles missions des Opco : administrateurs de dispositifs ; conseillers auprès des entreprises pour l’analyse de leurs besoins en compétences (en particulier les TPE), en recrutement (notamment via l’alternance), pour la gestion de leurs ressources humaines ; appui technique auprès des branches professionnelles dans le soutien aux démarches de GPEC, à la création ou à l’évolution de certifications professionnelles…

Depuis leur création en avril 2019, le Carif‐Oref s’est vu confier la mission d’accompagner les OPCO dans l’appropriation de leur nouveau périmètre et dans le déploiement de leurs nouvelles missions en région afin de favoriser le dialogue régional entre ces opérateurs et leurs interlocuteurs. Cet accompagnement s’est concrétisé notamment par un outil numérique correspondant aux périmètres de chacun des 11 OPCO permettant de capitaliser et de mettre en dynamique plusieurs dimensions statistiques (économie, emploi, formation) et qualitatives (ressources, outils, dispositifs déployés par chaque opérateur de compétences). Ce développement a également pour but de structurer ces informations comme d’en favoriser l’accès.