Le centre de ressources régional sur l'orientation, la formation et l'emploi en Provence-Alpes-Côte d'Azur état | région | partenaires sociaux

L'actualité

Résultats : 581
Pôle Emploi publie dans Etudes et Recherches n° 9 une étude intitulé "Au sortir du chômage, la dynamique des mobilités entre métiers"
Identifier les métiers que les demandeurs d’emploi exerçaient avant de connaître le chômage et repérer ceux vers lesquels ils s’orientent quand ils sortent du chômage constituent de précieux éléments de compréhension et d’analyse des mobilités sur le marché du travail.
Dans dans son édition n°9 de "Statistiques, études et évaluations" de janvier 2017, Pôle Emploi s`intéresse à ce sujet et publie "Au sortir du chômage, la dynamique des mobilités entre métiers".
"37 % des demandeurs d’emploi qui trouvent un emploi ont connu une mobilité professionnelle, au sens où le contenu de l’emploi trouvé était différent de celui exercé avant le chômage. Cette mobilité dépend à la fois de leurs caractéristiques individuelles et des possibilités qui leur sont offertes sur le marché du travail.
Trois fois sur dix, le changement de métier s’est fait au sein du même domaine professionnel ; cela est souvent le cas de personnes ayant une expérience professionnelle et/ou un niveau de diplôme élevé. Par contre, sept fois sur dix, le changement de métier a également impliqué un changement de domaine professionnel. L’on distingue ainsi certains domaines professionnels dont les flux de sortie vers le chômage sont supérieurs aux flux d’arrivée en provenance du chômage (gestion et administration des entreprises, bâtiment et travaux publics, mécanique et travail des métaux), et d’autres qui relèvent du secteur tertiaire (services aux particuliers et aux collectivités, santé et action sociale-culturelle-sportive, hôtellerie et restauration, transports et logistique) et pour lesquels les flux sont inversés : les arrivées sont nettement plus importantes que les départs.
La logique selon laquelle ces flux de départs et d’arrivées s’effectuent a également une dimension sexuée. Ainsi, le déclin de certains métiers administratifs très féminisés alimente les flux en direction du commerce, de l’action sociale et des services aux particuliers."
Vous pouvez consulter "Au sortir du chômage, la dynamique des mobilités entre métiers : Etudes et Recherches n° 9" de pôle Emploi en cliquant sur l`adresse URL suivante
Source: pole-emploi.org.
Le "MOOC FLE", le nouvel outil de l`AFPA pour faciliter l’insertion sociale des migrants, réfugiés et demandeurs d’asile.
Depuis 2015, l’AFPA accueil des migrants, et propose aux demandeurs d’asile et aux réfugiés une offre d’accompagnement global vers la formation et l’emploi : restauration, hébergement et parcours de formation spécifique. Pour faciliter l’insertion sociale des migrants, réfugiés et demandeurs d’asile accueillis dans ses centres (1 345 depuis octobre 2015), l’Afpa, Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes, lance un MOOC Français Langue Étrangère (FLE).
Ce nouveau MOOC Français Langue Etrangère (FLE) traduit en quatre langues (anglais, arabe, patcho et dari). Une première en France.
L’objectif du MOOC FLE lancé le 1er février est d`apporter les premières bases de la langue française.
Ainisi, pendant 30 heures répartis sur 6 semaines, ils pourront apprendre de façon autonome et auront accès à des ressources pédagogiques (majoritairement mises à disposition par TV5 Monde et Dalia) partiellement traduites en anglais, arabe, dari ou pachto.
Chaque jour, ils pourront découvrir une nouvelle leçon composée :
- De vidéos pour illustrer les notions abordées,
- d’une série d’exercices pour réviser les notions vues la veille,
- de nombreuses activités pour tester leurs connaissances,
- des liens vers des sites d’apprentissage de la langue française.
A la fin de chaque thématique, toutes les deux semaines, un questionnaire leur permettra d’évaluer leurs connaissances. Un forum de discussion, animé par des traducteurs, avec les autres participants et les animateurs du Mooc, est également disponible.
La dernière semaine du Mooc FLE sera consacrée aux principes fondamentaux de la République afin d’apporter des éléments de sensibilisation à la culture française et d’éducation civique (référentiel du Contrat d’Intégration Républicaine).
Ce cours gratuit en ligne et ouvert à tous pourra également être utilisé par tout citoyen résidant à l’étranger désireux d’apprendre le français mais aussi par les entreprises qui souhaitent perfectionner leurs salariés ayant une faible maîtrise du français. Une vidéo de présentation est consultable sur l`AFPA Web TV, vous pouvez aussi tester ce nouveau MOOC FLE à l`adresse URL suivante
l’INJEP publie deux numéros de Stat-info signés par Martine Camus, de la mission des études, de l’observation et des statistiques (MEOS) sur les emplois aidés dans les métiers du sport et de l’animation.
Que sait-on des emplois aidés dans le périmètre ministériel de la jeunesse et des sports ? Quelle est la part et la nature des métiers du sports dans les emplois aidés ? C`est pour répondre à ces deux questions, que l`INJEP a mis en ligne deux numéros de Stat-info sur ce sujet.
Signés par Martine Camus, de la mission des études, de l’observation et des statistiques (MEOS), le premier; « Les emplois aidés dans le périmètre ministériel de la jeunesse et des sports », porte sur 242 000 personnes qui, depuis le 1er janvier 2010, ont bénéficié d’une convention d’emploi aidé, sous la forme d’un Contrat unique d’insertion-contrat d’accompagnement vers l’emploi (CUI-CAE), ou d’un Emploi d’avenir (EAv), dans le périmètre jeunesse & sports. Le deuxième « Les métiers du sport et de l`animation dans les emplois aidés », s’attache plus à la nature de ces contrats et à la typologie des employeurs.
La Commission Européenne publie un rapport d`évaluation sur les investissements réalisées au titre du Fond Social Européen (FSE) au cours de la période 2007-2013
Dans un communiqué de presse du 05 janvier 2017, la Commission Européenne a annoncée la publication d`un rapport d`évaluation sur les investissements réalisées au titre du Fond Social Européen (FSE) au cours de la période 2007-2013, ainsi que des rapports spécifiques pour chaque État membre.
Le rapport fait apparaître qu`à la fin de l`année 2014, au moins 9,4 millions de résidents européens avaient trouvé un emploi avec l`aide du Fonds, 8,7 millions à obtenir une qualification ou un diplôme et quelque 13,7 millions de personnes ont mentionné d`autres résultats positifs, tels qu`une amélioration de leurs compétences.
«Le rapport de ce jour montre que le Fonds social européen a permis en sept ans d`aider des millions d`Européens à trouver un emploi et à acquérir des compétences ou des qualifications supplémentaires. Le Fonds social européen joue un rôle essentiel dans le fonctionnement des marchés du travail de l`ensemble des États membres, il a contribué à moderniser les services de l`emploi et l`administration publique en général, et a aidé les personnes les plus défavorisées sur le plan social. Nous devrions maintenant nous fonder sur cette expérience pour investir dans le capital humain de l`Europe - à savoir ses travailleurs, ses jeunes et tous ceux qui recherchent un emploi.» a déclaré Valdis Dombrovskis, vice-président chargé de l`euro et du dialogue social.
«L`évaluation publiée aujourd`hui démontre que le Fonds social européen apporte un véritable changement dans la vie des Européens. Il constitue notre principal instrument pour investir dans le capital humain. Grâce au soutien européen, des millions de personnes ont trouvé un emploi, ont amélioré leurs compétences ou sont parvenues à sortir de la pauvreté et de l`exclusion sociale. C`est un excellent exemple de solidarité européenne.» a rajouté Marianne Thyssen, commissaire pour l`emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs.
La dotation totale du FSE pour la période 2007-2013 s`élevait à 115,6 milliards d`euros, dont 76,8 milliards provenaient du budget de l`UE, 35,1 milliards des contributions publiques nationales et 3,7 milliards de financements privés. Les opérations ont été menées entre janvier 2007 et décembre 2015.
L`évaluation a été effectuée par des experts externes pour garantir son indépendance. Elle consistait en une étude préparatoire, cinq études thématiques couvrant l`ensemble des interventions du FSE et un rapport de synthèse. Elle a également exploité les résultats d`une consultation publique.
Vous pouvez consulter le communiqué de presse de la Commission, ainsi que les rapports à l`adresse URL suivante
Parution de l`Eurydice `Mobility Scoreboard: Higher Education
Le nouveau rapport de référence «Tableau de bord de la mobilité: l`enseignement supérieur» d`Eurydice est paru en décembre 2016. Le but du tableau de bord de la mobilité est de fournir un cadre pour suivre les progrès réalisés par les pays européens dans la promotion et l`élimination des obstacles à la mobilité de l`apprentissage.
Il comprend six indicateurs dans cinq domaines thématiques:
- l`information et l`orientation;
- Préparation de langues étrangères;
- La transférabilité des subventions et des prêts;
- Soutien apporté aux étudiants ayant un faible niveau socioéconomique;
- Reconnaissance des résultats d`apprentissage et des qualifications.
Il a été élaboré pour soutenir le tableau de bord de la mobilité de la Commission européenne, élaboré conjointement avec le CEDEFOP pour les indicateurs de l`IVET, afin de donner suite à la recommandation «Jeunesse en mouvement» 2011 du Conseil de l`Union européenne visant à promouvoir la mobilité des jeunes.
Une plate-forme en ligne commune comporte des cartes dynamiques qui permettent à l`utilisateur de comprendre l`environnement des politiques pour l`apprentissage de la mobilité en Europe. Vous trouverez cette plateforme à l`adresse URL suivante
Vous pouvez consulter ce tableau de bord sur EACEA National Policies Platform Attention cette plateforme est en anglais
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur L'Europe s'engage en France Action co-financée par l'Union Européenne Erasmus