L'actualité

Résultats : 881
#1jeune1solution : Je découvre les aides auxquelles j`ai droit en moins de 5 minutes
Dispositifs "Jeunes en entreprises", "Jeunes en stage" et "Jobs étudiants" à partir du 11 mai 2021
Le dossier de demande d’aide pour chacun des dispositifs devra être transmis de manière dématérialisée à partir du 11 mai 2021.

Dispositif « Jeunes en entreprise » :
- Objectif : 500 jeunes, embauchés sur l’ensemble du territoire en CDI ou en CDD de six mois ou plus ;
- Cible : jeunes de moins de 30 ans, résidants en région et sortis du système scolaire ou d’un organisme de formation financé par la Région ;
- Montant de l’aide : 2 000 € par contrat attribués à l’entreprise ou à l’association qui embauche le ou les jeunes.

Dispositif « Jeunes en stage » :
- Objectif : 500 étudiants, recrutés en stage gratifié, d’une durée de 2 à 6 mois, sur l’ensemble du territoire ;
- Cible : les étudiants, régulièrement inscrits en formation dans l’enseignement supérieur dans l’un des établissements de la région, y compris les établissements de formation du travail social et du sanitaire, pour l’année universitaire 2020/2021 ;
- Montant de l’aide : 200 € par mois de stage réalisé attribués à l’entreprise ou à l’association qui recrute le ou les étudiants en stage.

Dispositif « Jobs étudiants » :
- Objectif : 500 étudiants boursiers, embauchés pour un « Job étudiant », en CDD ou en CDI, sur l’ensemble du territoire ;
- Cible : les étudiants boursiers sans condition d’échelon, régulièrement inscrits en formation dans l’enseignement supérieur dans l’un des établissements de la région, y compris les établissements de formation du travail social et du sanitaire, pour l’année universitaire 2020/2021 ;
- Montant de l’aide : aide plafonnée à 2 mois. Pour les contrats inférieurs à 2 mois, 600 € versés et pour les contrats supérieurs à 2 mois, 1 300 € attribués à l’entreprise ou à l’association qui recrute le ou les étudiants en stage.

Le dossier de demande d’aide pour chacun des dispositifs devra être transmis de manière dématérialisée à partir du 11 mai 2021.

Source : maregionsud.fr
Protéger, accompagner, développer : au cœur des missions des DREETS
Les Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) sont votre interlocuteur unique, au niveau régional, pour toute question concernant :

- la politique du travail et l’inspection du travail ;
- le contrôle du bon fonctionnement des marchés et des relations commerciales et la protection des consommateurs ;
- le développement des filières et l’accompagnement des entreprises, les mutations économiques, la compétitivité et la sauvegarde des entreprises ;
- la politique de l’emploi (accès et retour dans l’emploi, développement de l’emploi et des compétences, formation professionnelle) ;
- les politiques de cohésion sociale (protection des personnes vulnérables, lutte contre les exclusions, hébergement) ;
- les actions sociales et économiques de la politique de la ville (dans certains régions, cette mission est exercée par le Secrétariat général pour les affaires régionales — SGAR) ;
- le contrôle et l’inspection des établissements et services sociaux ;
- la formation et la certification des professions sociales et de santé non médicales ;
- l’insertion sociale et professionnelle.

Source : dreets.gouv.fr
Aide pour le recrutement d`apprentis par les collectivités territoriales
Quel est l’objectif de l’aide et à qui s’adresse-t-elle ?
Il s’agit d’une aide financière exceptionnelle attribuée aux collectivités territoriales et aux établissements publics en relevant, pour chaque contrat d’apprentissage conclu entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021.
! Les établissements publics dont l`activité revêt un caractère industriel et commercial ne sont pas éligibles à l’aide !

Quel est le montant de l’aide ?
L’aide financière exceptionnelle s’élève à 3 000 euros pour chaque contrat d’apprentissage éligible. Ce montant est forfaitaire.
L’aide est versée en une seule fois par l’Agence de Services et de Paiement (ASP), qui assure la gestion administrative et financière de l’aide exceptionnelle.

Comment en bénéficier ?
La demande d`aide est constituée :
- d`un formulaire de demande à renseigner par chaque collectivité territoriale ou établissement public souhaitant bénéficier de l’aide, comportant des informations d`identification du demandeur, ainsi qu`une attestation sur l`honneur,
- de son annexe version Excel ou version OpenOffice (liste des apprentis éligibles recensant, pour chaque apprenti, ses nom, prénoms, la date de conclusion du contrat et, le cas échéant, sa situation de handicap),
- d`une copie de tous les contrats d`apprentissage objets de la demande.

Le formulaire de demande doit être complété informatiquement, enregistré, imprimé et signé, avant d’être scanné pour être déposé, accompagné des pièces justificatives (annexe et contrats), sur la plateforme de téléservice ouverte à compter du 1er mars 2021 à l’adresse suivante :
https://portail-aide-recrutement-apprentis-ct.asp-public.fr/

Source : asp-public.fr
#1jeune1solution - FAQ plan de relance Alternance
Cette foire aux questions s’adresse aux employeurs, aux jeunes et aux CFA. Elle aborde les questions relatives à l’aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis, l’aide exceptionnelle à l’embauche de salariés en contrat de professionnalisation. Elle traite également du délai de 6 mois autorisé pour signer un contrat d’apprentissage et de l’extension du forfait premier équipement à l’achat de matériels informatiques.

Source : travail-emploi.gouv.fr